Qui sommes-nous ?

  • Notre ambition
  • Kelija

Notre ambition.

Christophe Thoral

Premier producteur français, Lagardère Studios s’est lancé dans une croissance internationale lui permettant de toucher de nouveaux publics et d’établir des synergies et des stratégies de contenus communes. Ainsi, Lagardère Studios s’est développée sur les territoires de langue hispanique via sa filiale espagnole Grupo Boomerang et en Europe du Nord en investissant dans Aito Media (Finlande) et Skyhigh TV (Pays-Bas). Aujourd’hui acteur majeur de la production et de la distribution indépendante à l’échelle européenne, Lagardère Studios vise ainsi, en continuant la mise en œuvre de cette stratégie, à renforcer sa capacité à se positionner dans chaque pays comme un interlocuteur incontournable des diffuseurs de contenus.

Partout, Lagardère Studios s’attache à proposer à ses clients un partenariat solide, capable de les accompagner et d’anticiper les transformations du monde de l’audiovisuel en se positionnant sur tous les modèles de productions : productions locales, coproductions internationales, adaptations de formats, fabrication industrielle à budget maîtrisé, productions corporate et digitale.

Lagardère Studios intervient, à travers son activité de distribution de programmes, en accompagnement de séries fictions et documentaires prestigieuses dans toute l'Europe. La richesse du catalogue est un atout majeur dans un contexte de demande toujours plus forte de contenus.

Lagardère Studios se doit avant tout d’attirer de nouveaux talents pour proposer des œuvres ou des formats identifiants et innovants, en réunissant les meilleurs professionnels du secteur, avec une seule ambition : offrir le meilleur de la création audiovisuelle.

Kelija.

La société Kelija
Lagardère StudioLagardère Studio

Kelija.

La société Kelija

Créée en juillet 2012 et dirigée par Katia Raïs, Kelija, label de production de Lagardère Studios, s'attache à développer des projets de fictions françaises et internationales avec une attention à la nouveauté et à l'inédit en terme de sujet et de talents.
L'ambition de Kelija est donc de proposer des programmes forts et innovants pour s'imposer dans un paysage audiovisuel en constante évolution.

En 2015, la société a produit « Trepalium » (6x52'), thriller politique d’anticipation, diffusé sur Arte durant le premier semestre 2016 et qui figure dans le top 5 des formats les plus exportés.

Kelija a produit un thriller pour France 2 « On l’appelait Ruby », réalisé par Laurent Tuel qui, venant du long-métrage, a signé ici sa première œuvre télévisuelle.

La société développe actuellement une série pour Canal + « Les Bourreaux ».

Kelija poursuit sa collaboration avec Arte France et est en tournage d’une série de Thomas Cailley ( talent remarqué et primé à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et aux Césars avec son premier long métrage " Les Combattants") « Ad Vitam », un polar à postulat SF. avec Yvan Attal dans le rôle principal, etc

Kelija continue sa réflexion sur le genre en développant avec le scénariste Sébastien Mounier un thriller historique et fantastique « Metro » et une uchronie judiciaire « Sine Amore ».